samedi 20 avril 2019

CHEZ ADOLF

"Chez Adolf" Delcourt éditeur
de Rodolphe scénariste & Ramon Marcos

A paraitre en juin prochain, le premier volet d’une série de quatre albums consacrée à la montée du nazisme, vue et vécue par le petit trou de la serrure, le petit bout de la lorgnette, bref par l’allemand moyen de l’Allemagne profonde (comme on parle de la « France profonde »)

"Chez Adolf" Delcourt éditeur
Planche de Rodolphe scénariste & Ramon Marcos au dessin(couleur Dimitri FOGOLIN)

L’histoire commence un beau jour de janvier 1933 quand un certain Adolf Hitler est nommé chancelier. Ce même jour un autre Adolf, tavernier de son état, en profite pour changer l’enseigne de son établissement, de « Les joyeux Amis », en « Chez Adolf », un nom à l’évidence beaucoup plus porteur!
Le nazisme sera donc raconté via le quotidien des clients de ce bar et celui des 
locataires de l’immeuble du dessus.

"Chez Adolf" Delcourt éditeur
Planche originale de Rodolphe scénariste & Ramon Marcos dessinateur
(couleur Dimitri FOGOLIN)

Le personnage principal, enseignant de son état et ne professant pas d’opinion
politique bien définie, va se trouver ballotté sur les années qui suivent entre fascination et dégoût pour ce système qui insidieusement pénètre l’ensemble de la société allemande rognant chaque jour d’avantage sur sa liberté…
Le premier volet concerne l’année 1933 c’est à dire l’accession des nazis au pouvoir, le second l’année 1939, à savoir la déclaration de guerre à la France et l’Angleterre, le troisième se situera en 1942, c’est à dire au coeur du conflit, et le dernier en 1945,  lors de l’anéantissement du Reich.


dimanche 7 avril 2019

ON CAUSE, ON TOURNE !

RODOLPHE SCENARISTE DANIEL MAGHEN TRAIT POUR TRAIT YOUTUBE TER


Pour ceux qui s’intéressent à mon travail scénaristique, je conseille 
de jeter un oeil (et une oreille) à l’émission TRAIT POUR TRAIT
(Ouatch Prod) animée par Christophe Vilain et Laurent Turpin
qui proposait dans son programme du 4 avril, une longue interview de votre
 serviteur, consacrée à certaines nouveautés comme AMAZONIA 4 et TER 3 
ainsi que CORVETTE 57 (BRIAN BONES) et le second volume du "PETIT BOIS" 
L’émission est actuellement accessible sur YOU TUBE 
en tapotant de ses petits doigts « Trait pour Trait / Rodolphe »

Qu’on se le dise!


dimanche 31 mars 2019

EXPO !

Ce sont les derniers jours (jusqu’au 6 avril) pour visiter l’exposition que la galerie DANIEL MAGHEN (36 rue du Louvre, 75001 Paris)  consacre à la série TER de RODOLPHE et CHRISTOPHE DUBOIS


RODOLPHE SCENARISTE Rodolphe scénariste galerie Daniel Maghen TER
Christophe DUBOIS et Rodolphe
Galerie Daniel Maghen exposition TER



En tout une petite centaine d’originaux en couleurs directes (et quelles couleurs!) : des planches, des couvertures, des illustrations, des esquisses.
Il s’agit d’une exposition-vente qui depuis son ouverture (19 Mars) a rencontré un franc succès.


Exposition d'originaux de Christophe DUBOIS
TER

Mais il reste encore des pièces à vendre et ce pour toutes les bourses (de 8000 euros pour des couvertures ou des doubles pages) jusqu’à 400 pour de belles esquisses noir et blanc…



Expo TER Galerie Daniel Maghen


A noter qu’une seconde exposition (proposant un choix différent d’originaux) ouvrira ses portes les 12, 13 et 14 Avril à Bois-Colombes, dans le cadre du Salon de la Bande Dessinée, dont CHRISTOPHE DUBOIS, invité d’honneur, a également réalisé l’affiche.



dimanche 24 mars 2019

ON TOUR

Fin de semaine chargée pour CHRISTOPHE DUBOIS et votre serviteur, pour la
promotion du 3éme volet de TER « L’Imposteur ». Après mercredi une dédicace à la librairie BULLES EN TETE (Paris rue des Dames) et l’inauguration de l’exposition consacrée aux planches originales de la série, jeudi à la galerie Maghen  (Paris rue Louvre), ce fut furent deux autres séances de signatures, vendredi à Asnières chez CASES A BULLES et samedi à la fameuse librairie BULLES (la plus belle de l’Ouest de la France!)





ci dessus (de gauche à droite) Christophe Dubois (TER), Grun (dessinateur de ON MARS), Rodolphe et Sylvain Runberg (scénariste de On Mars). Derrière, la vitrine de BULLES en TETE entièrement consacrée à TER et ON MARS, deux séries éditées sous le label DANIEL MAGHEN.

vendredi 15 mars 2019

VERSION METAL

Notre glorieux enquêteur automobile BRIAN BONES (dessin Georges Van Linthout / Editions Paquet) poursuitses aventures sous forme de superbes plaques métalliques (aluminium 3 mn) tirées à 25 exemplaires, numérotées et signées.

Plaque aluminium Brian Bones "Mustang 64"numérotée et signée



Le première consacrée à la CORVETTE 57 (notre dernier album) est épuisée, mais il reste encore des exemplaires de la MUSTANG 64 et de l’OLDSMOBILE 50. 


Plaque aluminium Brian Bones "Mustang 64"numérotée et signée

Elles sont disponibles au prix fort raisonnable de 18 euros chaque (plus port) sur le site


dimanche 10 mars 2019

SOUVENIRS DU TONKIN

On se connait, André Juillard et moi depuis la fin des années 70 ou le tout début des années 80. Il mettait en route ses « 7 Vies de l’Epervier » (avec Cothias) et pour ma part « Les Ecluses du Ciel » avec Michel Rouge, séries toutes les deux publiées dans Circus, le mensuel des éditions Glénat.
Comment l’idée de réaliser ensemble un roman illustré nous est-elle venu? Aucun souvenir ! 

Rodolphe et André juillard "Le Tonkinois"
Éditions Futuropolis

Mais l’idée nous est bel et bien venue et nous l’avons menée à terme !
Etienne Robial, « Monsieur Futuropolis » a aussitôt été intéressé par le projet et c’est donc à trois que nous avons conçu et réalisé ce qui, pour l’époque, via ce singulier mélange de texte et d’images qui avait un faux air de bande dessinée mais n’en était pas, s’apparentait fort à un ovni !
Mais nous étions en 1988 et le marché n’était pas encore inondé de ces milliers d’albums souvent bien inutiles ! Un titre nouveau publié dans une élégante mais singulière collection à l’italienne, un récit inclassable, façon polar crépusculaire illuminé par une trentaine de superbes lavis d’André, le tout soutenu par un avant-propos enthousiaste de Pierre Christin, pouvait tout à fait trouver un public!
Ce fut le cas!
Et pour fêter sa parution, Etienne Robial et Florence Cestac (« madame Futuropolis ») nous invitèrent chez eux à diner, terminant la soirée par la projection du formidable GOUPI MAINS ROUGES de Jacques Becker dont je m’étais inspiré pour le surnom de notre personnage.
Merveilleux souvenir...


lundi 4 mars 2019

AUTOSATISAFACTION

Bien sûr c’est un plaisir un peu puéril et qui, de toute façon ne va pas durer, mais c’est quand même une situation rare que de voir deux albums dont on est co-auteur se bagarrer pour la première place !

Top des ventes Rodolphe Scenariste
Top des ventes 
Semaine du 25 février 2019