dimanche 28 avril 2019

LES VIEUX GARS


J’aimais bien (et je dirais même plus!) Johnny et Charles Aznavour.
Mais, à leurs disparitions, les médias en ont fait tellement que ça devenait obsessionnel, insupportable, presque nauséeux. 

Là par contre pour Dick Rivers et Jean-Pierre Marielle, rien ou quasi ! 1 minute de journal pour Dick, 2 pour Marielle!
Qu’est-ce que ça veut dire?
Pas assez populaires? Pas assez France Profonde?
Trop francs-tireurs et pas assez respectueux des règles de mise entre « people" bien élevés ?
...Quoiqu’il en soit l’affaire a été torchée et rapidement!
Et du coup, privé du deuil minimal que devaient offrir les médias, je me retrouve curieusement touché, chagriné, même si ni Marielle ni Dick Rivers
ne faisaient partie de mes références quotidiennes!


…Mais ils m’accompagnaient de loin, écho cordial à ma propre existence…
Penser à certaines scènes des GRANDS DUCS, de QUE LA FETE COMMENCE ou 
COUP DE TORCHON me faisait du bien. Comme de réécouter BABY JOHN, NICE BAIE DES ANGES ou les derniers albums de Dick…

Bon. Ils sont partis. Discrètement…
Mais si cette discrétion devrait faire honte à certains, en final elle leur va bien… 

So long, guys, see you later, alligators!

samedi 20 avril 2019

CHEZ ADOLF

"Chez Adolf" Delcourt éditeur
de Rodolphe scénariste & Ramon Marcos

A paraitre en juin prochain, le premier volet d’une série de quatre albums consacrée à la montée du nazisme, vue et vécue par le petit trou de la serrure, le petit bout de la lorgnette, bref par l’allemand moyen de l’Allemagne profonde (comme on parle de la « France profonde »)

"Chez Adolf" Delcourt éditeur
Planche de Rodolphe scénariste & Ramon Marcos au dessin(couleur Dimitri FOGOLIN)

L’histoire commence un beau jour de janvier 1933 quand un certain Adolf Hitler est nommé chancelier. Ce même jour un autre Adolf, tavernier de son état, en profite pour changer l’enseigne de son établissement, de « Les joyeux Amis », en « Chez Adolf », un nom à l’évidence beaucoup plus porteur!
Le nazisme sera donc raconté via le quotidien des clients de ce bar et celui des 
locataires de l’immeuble du dessus.

"Chez Adolf" Delcourt éditeur
Planche originale de Rodolphe scénariste & Ramon Marcos dessinateur
(couleur Dimitri FOGOLIN)

Le personnage principal, enseignant de son état et ne professant pas d’opinion
politique bien définie, va se trouver ballotté sur les années qui suivent entre fascination et dégoût pour ce système qui insidieusement pénètre l’ensemble de la société allemande rognant chaque jour d’avantage sur sa liberté…
Le premier volet concerne l’année 1933 c’est à dire l’accession des nazis au pouvoir, le second l’année 1939, à savoir la déclaration de guerre à la France et l’Angleterre, le troisième se situera en 1942, c’est à dire au coeur du conflit, et le dernier en 1945,  lors de l’anéantissement du Reich.


dimanche 7 avril 2019

ON CAUSE, ON TOURNE !

RODOLPHE SCENARISTE DANIEL MAGHEN TRAIT POUR TRAIT YOUTUBE TER


Pour ceux qui s’intéressent à mon travail scénaristique, je conseille 
de jeter un oeil (et une oreille) à l’émission TRAIT POUR TRAIT
(Ouatch Prod) animée par Christophe Vilain et Laurent Turpin
qui proposait dans son programme du 4 avril, une longue interview de votre
 serviteur, consacrée à certaines nouveautés comme AMAZONIA 4 et TER 3 
ainsi que CORVETTE 57 (BRIAN BONES) et le second volume du "PETIT BOIS" 
L’émission est actuellement accessible sur YOU TUBE 
en tapotant de ses petits doigts « Trait pour Trait / Rodolphe »

Qu’on se le dise!